L'église d'Écluzelles fermée par mesure de sécurité, les cloches réduites au silence.
Un architecte du Patrimoine a fait un premier état des lieux, constatant "un désordre en charpente sur toute la travée du clocher".

Principal monument du village, quelle est son histoire ? 

Le pouillé* du 13° secle ne mentionne à Ecluzelles ni église, ni chapelle, et, sans doute qu’au quinzième il n’y avait pas encore d édifice religieux, car ce lieu dépendait, comme nous l’avons vu, de la paroisse de Charpont en 1474. L’église actuelle ne remonte donc pas au-delà du seizième siècle.

C’est un petit édifice couvert en tuiles, situé au centre du village et entouré d’un cimetière clos de murs. La nef a 12 mètres de longueur, le chœur 7 mètres, le sanctuaire 2 mètres 50 et la sacristie, placée derrière l’autel, 2 mètres 70, en tout 23,9 mètres sur une largeur de 8 mètres dans œuvre. Le sol recouvert de pavés est très humide .

L’église est éclairée par 9 petites croisées, les unes plein cintre, les autres en forme d’ogives et garnies de verres blancs. La voûte en bardeau est de forme plein cintre.

Le clocher, couvert en ardoises et placé presqu’à l’extrémité occidentale du toit, est appuyé sur 4 poteaux en bois de chêne qui descendent le long des murs à l’intérieur de l’édifice. La hauteur est de 8 mètres au-dessus de l’église, y compris la base quadrangulaire large de 3 mètres sur laquelle s’élève la flèche sexagonale surmontée d’une croix.

Sources : cahier de Joseph AUGER de Marsauceux

 

*Un pouillé est un dénombrement de tous les bénéfices ecclésiastiques. Le pouillé est dressé pour l’assiette et la perception des redevances fiscales.

Eglise d'Écluzelles
Le coeur de l'église

Créé le : 09/08/2019, par Alfredo Lopez modifié le : 09/08/2019