Plan local d’urbanisme Conserver oui, mettre sous cloche non !
Les deux ateliers de 2015 avaient permis de recueillir les souhaits des habitants et de comprendre quelle est leur vision d’Écluzelles. En 2016, un atelier sur carte a matérialisé sur le terrain, zone par zone, l’approche générale.

Il en résulte, dans les grandes lignes, que les Écluzellois souhaitent maintenir l’attractivité du village par une bonne qualité de vie, préserver nos paysages tels que le bois de la Place, les marais, ainsi que les plantes et animaux qui les habitent.

La vitesse sur la D929 (Rue Jean Moulin) demeure une préoccupation des habitants, malgré les aménagements réalisés les années passés, tout comme la sécurité sur tous les axes. Par ailleurs, on constate un rajeunissement de la population (voir graphiques) : il est souhaitable d’adapter l’offre de logements. Il a été aussi question de protéger les points de vue notamment sur l’étang, et de développer les chemins de promenade. Pour résumer, les Écluzellois sont attachés au côté bucolique du village, sans pour autant le mettre sous-cloche : conserver sans figer. C’est donc en tenant compte des souhaits des habitants et de notre volonté de rendre constructible une partie du grand terrain de la salle des fêtes (pour nous aider à financer les projets à venir) que nous avons présenté notre projet de PLU aux partenaires institutionnels de la commune. Mme Riou (Chambre d’agriculture) reconnaît volon- tiers que notre démarche préserve le caractère rural du village. En revanche, Mme Dezallai (DDT) estime qu’Écluzelles peut rester dans l’état pour les dix pro- chaines années.

 

De notre côté, nous sommes convaincus que la survie du village nécessite un minimum de nouvelles habitations. Nous poursuivons notre travail avec les diffé- rents services car il nous faut débloquer la situation. Nous voulons plus que jamais qu’Écluzelles reste maître de SON territoire. Les deux ateliers de 2015 avaient permis de recueil- lir les souhaits des habitants et de comprendre quelle est leur vision d’Écluzelles. En 2016, un ate- lier sur carte a matérialisé sur le terrain, zone par zone, l’approche générale. Lors de la réunion publique de présentation des résultats, Gwladys Leret en a profité aussi pour tirer le portrait des Écluzellois, en quelques chiffres.

 

Et après ? La prochaine étape, c’est la traduction réglementaire de ce projet et notamment le plan de zonage, carte qui défini pour chaque parcelle son affectation (agricole, habitation, etc) : c’est la grande carte affichée actuellement à la mairie qui sera mise à jour.

Réunion publique PLU
Ecluzelles en chiffres
Ecluzelles en chiffres
Ecluzelles en chiffres

Créé le : 18/03/2018, par Alfredo Lopez modifié le : 18/03/2016