La fondation de l'église d'Écluzelles
L'église et le domaine seigneuriale d'Écluzelles
Inaugurée en juin 1626, l’église aura 400 ans en 2026.

Depuis le moyen-âge, Écluzelles dépendait de la paroisse de Saint-Hilaire de Charpont. En 1623, Jean de Sabrevois et Catherine de Vieupont, seigneur et dame d’Écluzelles, proposent à l’évêque de Chartres de financer eux-mêmes la construction d’une église sur un terrain leur appartenant, près de leur château d’Écluzelles. Le territoire de la nouvelle paroisse d’Ecluzelles est séparé de celui de Charpont en juillet 1626.

Les Écluzellois financent la construction
Dès 1623, des habitants d’Écluzelles font des dons pour contribuer à l’édification de la nouvelle église. Ainsi un Jacques Jolly, lieutenant au baillage et seigneurie d’Écluzelles, par testament en août 1623, « lègue et donne à l’église et paroisse d’Écluzelles que le seigneur et dame dudit Écluzelles veulent et entendent faire fonder au village le plus tôt que faire se pourra, pour accroître le revenu d’icelle », une rente de 11 livres et une terre.
Dans les années suivantes, des vignerons et des laboureurs font d’autres dons par testament : parmi eux Etienne Chemin, Jeanne Lebrun en 1645, Claire Fayet en 1680, Isaac Touchard et Marguerite Bignon, vignerons à Charpont, en 1686.

La paroisse Saint-Jean d’Écluzelles, qui n’existait pas dans les pouillés du diocèse de Chartres au moyen-âge, apparaît dans celui de 1738. A cette époque, elle a 100 communiants. Le territoire défini pour la paroisse d’Écluzelles est devenu à la Révolution une commune à part entière.

Sans l’initiative de Jean de Sabrevois et Catherine de Vieupont, portée par les habitants du village au XVIIe siècle, Écluzelles serait aujourd’hui un hameau de la commune de Charpont.

 

Un portrait de dame du premier quart du XVIIe siècle ornait jusqu’à une date récente le dosseret du maître-autel. L’âge du modèle et le costume Louis XIII sont cohérents avecl’hypothèse que le portrait serait celui de Catherine de Vieupont, fondatrice de l’église en 1623, inhumée dans le chœur en 1666.

L'église et le domaine seigneuriale d'Écluzelles
Catherine de Vieupont, fondatrice de l’église en 1623
Délibération du Conseil municipal d’Ecluzelles, réuni le 17 septembre 1857 au sujet des réparations à faire à la toiture de l’église.
Mémoire des travaux sur le clocher en 1890.
Plan au sol de l’église. Relevés et dessins C. Guiorgadzé, 2019.
Coupe longitudinale et coupe transversale sur le choeur. Relevés et dessins C. Guiorgadzé, 2019.
La Chute d’éléments de la cornière continue, entre juin et décembre 2020

Créé le : 02/05/2021, par Alfredo Lopez modifié le : 03/04/2021